Before I Fall (Le dernier jour de ma vie) de Lauren Oliver.

28 avril 2017

Sortie le 12 avril 2011,  
Dernière version sortie le 29 mars 2017,
480 pages,
Editions Hachette,

 

« On dit que, juste avant de mourir, on voit sa vie entière défiler devant ses yeux. Ca n’a pas été mon cas. Je n’ai revécu que mes plus beaux souvenirs. Ce dont je voulais me souvenir, ce pour quoi je voudrais qu’on se souvienne de moi. »

 

Résumé

Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une côte de popularité illimitée.
Ce vendredi de février aurait dû être un jour comme les autres. Un jour parfait dans une vie de rêve. Mais ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Pourtant elle va obtenir une deuxième chance. Ou plutôt sept chances. Sept jours pour démêler le mystère entourant sa mort. Sept occasions de découvrir la vraie valeur de tout ce qui l’entoure.
Ce vendredi est le dernier jour de la vie de Sam. Ou le premier ?

 

Mon avis

Je voulais absolument lire ce roman de Lauren Oliver dont j’entendais parler depuis un certain temps. Tout d’abord, parce que j’ai adoré la trilogie Delirium, qui fait partie de mes trilogies préférées. Mais aussi, parce que le livre a été adapté au cinéma, et j’aime toujours lire d’abord le roman avant d’aller voir son adaptation.

J’ai donc été super contente lorsque netgalley et les éditions Hachette ont accepté de m’envoyer ce roman en format ebook.

Je découvre alors Lauren Oliver dans un genre totalement différent que Délirium, et ce que je peux tout d’abord dire c’est que j’aime toujours autant sa plume ! J’ai eu un peu de mal à commencer ma lecture car, je n’arrivais pas à accrocher avec le personnage de Samantha. Mais au final lorsque l’on a passé les cinquante premières pages le récit devient rapidement addictif. Je n’ai pas pu lâcher ce livre, et je l’ai terminé le soir même.

« J’ai un autre conseil à vous donner : l’espoir fait vivre. Même quand on est mort, c’est la seule chose qui maintient en vie »

Sam évolue tellement dans ce roman, elle prend conscience qu’un geste, qu’un sourire, qu’une phrase peut tout changer, et on la voit alors progressivement prendre du recul et de la maturité au fur et à mesure qu’elle se met à revivre ce fameux jour. C’est un personnage que l’on déteste au premier abord mais qu’au final on finit par apprécier. On est tellement touché par ses décisions, par ses déceptions qu’on ne peut que la comprendre et essayer de se mettre à sa place.  

L’intrigue se répète du coup six fois, ce qui peut paraître répétitif pour certains ne l’a pas du tout été pour ma part. Car chaque jour est différent du précédent, on apprend à connaître de nouveaux personnages, on en apprend plus sur certains. Et on se rend compte que tous les personnages même ceux détestables ont tous des faiblesses et de bons côtés.

« Tant de choses deviennent belles quand on sait les regarder »

L’intrigue de ce roman est bien construite, on a toujours envie de savoir ce qui va changer d’un jour à l’autre. L’environnement et l’ambiance du lycée est bien retranscrite..  Le 6e jour pour ma part a été le jour le plus émouvant, et je n’arrive toujours pas à me remettre de cette fin. L’auteur nous tient en haleine, nous met face aux préjugés et nous fait nous poser de nombreuses questions sur nous même et les personnes qui nous entourent.

La force de ce récit c’est que l’histoire peut toucher n’importe lequel d’entre nous. Ce n’est pas parce que l’histoire parle d’adolescents de 17 ans que l’on ne se sent pas concerner, que cela ne nous fait pas réfléchir.

Je vous recommande la lecture de ce roman, celui-ci ne vous laissera pas indifférent. 

26 ans, habitante de Central City, passionnée de lecture avec une préférence pour les dystopies. Fière de représenter ma maison, Serdaigle. J'aime me promener dans les Highlands au côté de Jamie !

4 commentaires

  • colorandbook 28 avril 2017 à15 h 56 min

    ce roman me donne très envie surtout après avoir lu ta chronique

    • Marion 28 avril 2017 à23 h 33 min

      Merci, ça me fait plaisir. J’espère que tu apprécieras ce roman autant que moi.

  • She reads a book 28 avril 2017 à19 h 36 min

    Très tentée également par cette lecture.

    • Marion 28 avril 2017 à23 h 34 min

      Si tu as un compte sur netgalley, tu peux toujours essayer de demander l’ebook, le livre est encore disponible il me semble :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *