L’été où je suis devenue jolie (tome 1) de Jenny Han.

26 août 2016
Sortie : 2 juin 2010.
Pages : 357.
Edition : Albin Michel, collection Wiz.

 


“J’ai cessé de lutter contre le courant, je me suis laissée aller. Je n’étais pas assez forte pour lui résister, pour résister au premier amour.”










Résumé :
Depuis qu’elle est enfant, Belly passe tous ses étés dans la maison au bord de la plage.

Là, entre les bains de mer et les pichets de thé glacé, la vie est parfaite. Il y a Susannah et ses fils, Conrad l’ombrageux et Jeremiah, si charmant. Et puis l’été de ses seize ans, les choses changent Susannah sourit un peu moins. Les garçons paraissent plus lointains. Parce qu’il se passe quelque chose dont personne ne parle. Belly aussi a son secret. La vie chavire doucement, pour chacun d’eux. Plus rien ne sera comme avant.


Mon avis :


C’est un livre dont j’avais entendu parler depuis un long moment déjà mais qui ne m’intéressait pas spécialement.
Je pars emprunter des livres à la bibliothèque pour l’été, et là je vois le premier tome donc je me dis : allez pourquoi pas. Et finalement, j’ai été agréablement surprise par cette lecture.
J’ai tellement apprécié ce premier livre que j’ai commandé directement la suite, je ne pouvais plus attendre !


C’est totalement le genre de livre qu’il faut lire l’été, car c’est une lecture rapide et agréable, je l’ai moi-même lu au bord de la plage en même pas une mâtiné.


Nous suivons le personnage de Belly qui retourne chaque été dans la grande maison de Susannah (la meilleure copine de sa mère). Mais cet été là l’ambiance change, il y a beaucoup moins de rire et de gaieté dans la maison.


Les personnages sont vraiment attachants, on est tout de suite intégrer dans cette grande famille. Belly est vraiment adorable, elle a un comportement d’adolescente et c’est normal vu qu’elle n’a que 16 ans pendant l’été. Mais je comprends totalement son questionnement vis-à-vis des garçons, vis-à -vis de son corps qui a évolué.


Mon coeur a balancé de nombreuses fois (comme celui de Belly) entre Conrad et Jeremiah, les deux frères étant totalement opposé physiquement et intérieurement.
D’un côté, il y a Conrad, qui est clairement mon chouchou, parce qu’il est mystérieux, un peu arrogant, on ne sait jamais à quoi s’attendre avec lui.
De l’autre, il y a Jeremiah. Ce n’est pas que je n’aime pas son personnage au contraire, mais celui-ci est trop lisse, on sait qu’il sera toujours là pour Belly. Et on a peur de s’ennuyer à ses côtés, parce que c’est le genre de garçon qui ne dira jamais non, qui n’essaye pas d’imposer ses décisions.


L’été où je suis devenue jolie est un roman qui nous transporte dans une bulle dont on a pas envie d’en sortir. Car on est bien en vacances, au bord de la mer en compagnie de tous les autres. On a pas du tout envie de voir venir la rentrée, on ne pense qu’à profiter jusqu’à la dernière page.
Un livre parfait pour l’été, je pense que j’aurais été encore plus touchée par ce livre si je l’avais lu dès sa sortie.

Je lui ai quand même mis une note de 17/20 sur livraddict.

Marion.

26 ans, habitante de Central City, passionnée de lecture avec une préférence pour les dystopies. Fière de représenter ma maison, Serdaigle. J'aime me promener dans les Highlands au côté de Jamie !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *