Les chroniques lunaires, tome 1 : Cinder de Marissa Meyer.

23 juin 2016

 

Sortie : 7 mars 2013.
Pages : 412.
 
Edition : Pocket Jeunesse.

 

“Je sais que le moment est horriblement mal choisi, mais croyez-moi, c’est une question de vie ou de mort. ( Il prit une grande inspiration.) Accepteriez-vous d’être ma cavalière au bal ?
Le sol se déroba sous les jambes de Cinder. Sa tête se vida d’un seul coup. Elle avait dû mal entendre.”

Résumé :
A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.

Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.


L’avis de Marion :


Depuis le temps que j’entends parler de cette saga, je me suis dit qu’il fallait enfin que je me lance. De plus, j’ai ce livre dans ma Whishlist depuis au moins deux ans. Je ne sais pas pourquoi j’ai attendu aussi longtemps pour m’y mettre, parce que rien que le résumé me donnait envie de commencer ce livre.

Je n’avais encore jamais lu de réécriture de conte, je ne savais pas du tout si j’allais accrocher ou non … Et finalement j’ai été convaincue dès les premiers chapitres ! Du coup, je pense que prochainement je vais lire d’autres réécritures de contes tellement celle-ci m’a emballée !!
Le tome 1 des chroniques lunaire concerne Cinder, c’est la réécriture du conte de Cendrillon. On retrouve bien dans ce roman des éléments de celui ci : le prince charmant, la méchante belle-mère et le fameux bal.

 

Mais Cinder c’est plus que ça! C’est vraiment un univers à part entier que nous a construit Marissa Meyer. Un univers tout à fait captivant et dans ce premier tome on ne fait connaissance que d’une partie infime de ce monde.

Cendrillon n’a jamais été mon conte préféré, ni ma princesse préférée. Pourtant, dans ce roman j’ai tout de suite accrochée à la personnalité de Cinder, on a vraiment envie de suivre son histoire, on a envie de l’aider à obtenir ce qu’elle désire.

De plus, la pauvre Cinder n’a pas beaucoup d’amis de part sa condition de cyborg, mais aussi parce que sa belle-mère lui empêche toute vie sociale.

Cependant, elle peut compter sur sa “soeur” Peony, ainsi que sur Iko, un android particulièrement sympathique et plein d’humour.

Nous faisons aussi la connaissance de Levana, qui est la grande méchante des chroniques lunaires. Celle-ci en impose avec ses pouvoirs ! J’ai hâte de savoir jusqu’où elle est prête à aller pour obtenir ce dont elle a besoin.

Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce roman, c’est qu’on entre directement dans le vif du sujet. Il n’y a pas de temps mort et par ce fait la lecture devient vraiment addictive au point de ne plus vouloir lâcher ce livre!

Si je dois retenir des points négatifs, tout d’abord, c’est que je n’ai pas particulièrement été captivée par le prince, Kaï, je trouve qu’il lui manque un peu de charisme.

Ensuite, j’ai découvert la fin du premier tome dès les premières pages, mais ça n’enlève en rien le plaisir de cette lecture.

J’ai tellement accroché à cette saga que je pense mettre entre parenthèse mes prochaines lectures pour lire le tome 2 dans de plus brefs délais.

J’ai mis une note de 17/20 sur livraddict.

26 ans, habitante de Central City, passionnée de lecture avec une préférence pour les dystopies. Fière de représenter ma maison, Serdaigle. J'aime me promener dans les Highlands au côté de Jamie !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *