La Trilogie des Trylles, tome 1 : Échangée d’Amanda Hocking

10 juin 2016
Sortie : 19 mars 2014.
Pages : 322.
 
Edition : Castelmore.
Résumé :
Le jour de ses six ans, persuadée que sa fille est un monstre, la mère de Wendy Everly essaie de la tuer. Onze ans plus tard, Wendy découvre que sa mère n’avait peut-être pas tort. Elle n’est pas celle qu’elle a toujours cru être. Sa vie entière chavire et tout ceci à cause de Finn Holmes. Chacune de ses rencontres avec ce garçon mystérieux, qui passe son temps à l’observer, la secoue profondément… même si ce trouble est sans doute plus lié à son attirance pour lui qu’elle ne veut bien l’admettre. Il ne lui faudra pourtant pas attendre longtemps pour qu’il lui révèle la vérité: Wendy est une enfant substituée, qui a été échangée à la naissance — et il est venu pour la ramener chez elle. Wendy est sur le point de partir pour un monde magique dont elle ignorait jusqu’à l’existence, un monde à la fois merveilleux et effrayant pour lequel elle doit quitter son ancienne vie, afin de découvrir qui elle est supposée devenir.
L’avis de Marion :
J’ai tout de suite été attirée par la couverture de ce livre qui est juste magnifique. Un arbre en fleur, des papillons, ça rappelle le printemps.
Ensuite, j’ai regardé la quatrième de couverture et le résumé m’a vraiment intéressé.
Je n’arrêtais pas d’entendre parler de l’auteur : Amanda Hocking et de sa première saga : De mon sang. Je voulais absolument lire un livre de cet auteur mais j’ai préféré commencer par la trilogie des Trylles, car on parle de cette saga comme un mélange de : Le journal d’une princesse et Twilight. Et j’étais complètement fan de twilight à la fin du lycée.
J’entame ce livre avec beaucoup d’attente, on entre facilement dans le vif du sujet. Cependant, je trouve rapidement que l’héroïne, Wendy, est assez pénible. Je n’aime pas du tout son caractère ni son comportement.
De plus, la rencontre entre Wendy et Finn me rappelle énormément des passages de Twilight. Wendy n’est pas du tout choquée qu’un garçon la fixe sans arrêt, au contraire! Je trouve que leur relation est trop rapide, ok ils ne sortent pas ensemble mais bon elle remet rapidement tout en question à ses côtés.
J’ai trouvé qu’une fois le secret de Wendy révélée, celle-ci devient beaucoup plus agréable, et on commence à s’attacher à elle. Elle devient moins superficielle, on comprend mieux ses réactions, on veut en savoir plus sur son passé.
Une fois à Förening (la ville des Trylles) on fait la connaissance de plusieurs personnages qui apportent tous un petit quelque chose à l’histoire. La ville est dirigée d’une main de fer par Elora, et les habitants sont soumis à de nombreuses règles. Et là on se rend compte que la vie de Wendy ne va pas être de tout repos.
J’ai adoré faire la rencontre de Willa, Tove et Rhys car enfin notre héroïne se fait des amies, elle a quelqu’un qui la soutient dans cette ville. La pauvre Wendy, on ne lui explique rien du tout, elle reste dans le flou, un peu comme nous du coup.
J’aime particulièrement la relation qu’elle a avec Rhys, même si j’ai eu peur pendant un temps de devoir faire face à un triangle amoureux …
Globalement, j’ai beaucoup apprécié ce roman, mais je reste sur ma faim. Car finalement on ne sait pas grand chose, il nous reste encore de nombreuses questions sans réponses. C’est un tome 1 qui fait office d’introduction, j’ai adoré la fin de ce roman. Je ne pensais pas que l’héroïne allait faire de tels choix, je suis plutôt contente de son évolution.
J’ai hâte de lire le tome 2, celui ci étant déjà dans ma PAL je vais vite enchaîner ma lecture.
J’ai mis une note de 15/20 sur livraddict. 

26 ans, habitante de Central City, passionnée de lecture avec une préférence pour les dystopies. Fière de représenter ma maison, Serdaigle. J'aime me promener dans les Highlands au côté de Jamie !

Un commentaire

  • colorandbook 10 juin 2016 à21 h 09 min

    J'en avais déjà entendu parler a la couverture est juste sublime je pense vite me le procurer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *